Les Récits de la demi-brigade

Les Récits de la demi-brigade Agrandir l'image

Les Récits de la demi-brigade : l’un des trois cent dix exemplaires sur vélin pur fil après soixante-sept exemplaires sur Hollande.

160,00 €

Contactez-nous

L’un des trois cent dix exemplaires sur vélin pur fil après soixante-sept exemplaires sur Hollande.

Le héros d'Un roi sans divertissement, l'inoubliable et désenchanté capitaine de gendarmerie Martial Langlois, reparaît dans ces six nouvelles.
Pendant la Restauration, Martial, ancien soldat de Napoléon, sert le pouvoir en y mettant une nuance de distance et de dédain. Sur son cheval, des Alpes de Provence aux Cévennes, il débrouille les mystères policiers et déjoue les complots politiques, tout en poursuivant son rêve.
La nature, les chevaux, le mystère, le danger, l'intelligence et les personnages aux cœurs fiers, tout concourt à faire de ces nouvelles autant de chefs-d'œuvre qui se lisent avec le plus vif plaisir.

Jean Giono

Jean Giono est né le 30 mars 1895 à Manosque en Haute-Provence. Son père, italien d’origine, était cordonnier, sa mère, repasseuse. Après des études secondaires au collège de sa ville natale, il devient employé de banque jusqu’à la guerre de 1914, qu’il traverse comme simple soldat. En 1919, il retourne à la banque. En 1920, il épouse une amie d’enfance, Élise. Ils auront deux filles, Aline et Sylvie. Lorsqu’en 1930 la banque qui l’emploie ferme sa succursale de Manosque et lui offre une situation ailleurs, il choisit de rester dans sa ville, et de quitter tout à fait la banque pour la littérature. 
Il fut aussi historien et scénariste. 
Dans l’œuvre de Giono, la nature tient une grande place. Il a toujours aimé les arbres. Quand il était petit, il allait se promener en compagnie de son père. Tous deux emportaient dans leurs poches des glands qu’ils plantaient dans la terre à l’aide de leur canne, en espérant qu’ils deviendraient de superbes chênes.
Jean Giono est mort le 9 octobre 1970.

  • Giono, Jean
  • Les Récits de la demi-brigade
  • Édition originale
  • Éditions Gallimard
  • Blanche
  • 20 janvier 1972
  • 14,5 cm
  • 21,5 cm
  • 188
  • Très bon état, dos légèrement insolé
  • 167
  • Broché non découronné
à découvrir également
dans la galerie

Paiement sécurisé

Paiement par carte bancaire

Achats certifiés

Les pièces originales sont accompagnées d'un certificat d'authenticité

Livré chez vous

Livraison à domicile par Colissimo signature

Frais de ports offerts*

À partir de 100€ TTC d'achat en France métropolitaine