« Vingt-quatre heures de la vie d'une femme » (Carnet poche de papeterie)

« Le Songe d'une nuit d'été » (Carnet poche de papeterie) Agrandir l'image

8,90 €

Contactez-nous

"Vieillir n’est jamais rien d’autre que n’avoir plus peur du passé."

Vingt-quatre heures de la vie d'une femme, 1927 (traduction d'Olivier Le Lay). 

Stefan Zweig

  • 10,5 cm
  • 13 cm
  • 144 pages

Paiement sécurisé

Paiement par carte bancaire

Achats certifiés

Les pièces originales sont accompagnées d'un certificat d'authenticité

Livré chez vous

Livraison à domicile par Colissimo signature

Frais de ports offerts*

À partir de 100€ TTC d'achat en France métropolitaine