Autrices, écrire libre (1945-1980)

Exposition patrimoniale

15 septembre - 14 novembre 2020

 

Autrices, écrire libre (1945-1980)

Exposition réalisée avec le concours exceptionnel de la Bibliothèque Nationale de France et en partenariat avec l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine.



L'exposition

L’attribution du prix Goncourt à Elsa Triolet en 1945 marque l’entrée des femmes dans un palmarès aussi masculin que l’avait été jusque-là son jury. L’événement inaugure une ère enfin plus favorable à la mixité en littérature, après des décennies de sous-représentation des auteures dans les catalogues des éditeurs français. L’une des particularités de ce mouvement d’émancipation intellectuelle est qu’il livre son sens critique en même temps qu’il s’accomplit en œuvres ; dans le prolongement de la parution du Deuxième Sexe (1949), les femmes enfin s’expriment et s’expliquent ; et elles disposent de «lieux» pour le faire, comme l’avaient appelé de leurs vœux Virginia Woolf et Colette.

Autrices, écrire libre (1945-1980)

Les Éditions Gallimard accueillent dès l’après-guerre un grand nombre d’auteures de la génération née entre 1890 et 1920 : Nathalie Sarraute, Simone de Beauvoir, Marguerite Duras, Violette Leduc et d’autres de leurs contemporaines font leur entrée au catalogue. Le dévoilement d’un « réel » féminin, en toutes situations de l’expérience individuelle et collective, est dès lors l’une des grandes polarités littéraires de l’époque, sans exclure toutefois d’autres enjeux d’expression. Mais ce n’est qu’un début. En 1973, à la lecture du manuscrit du premier livre d’Annie Ernaux, le comité de lecture de Gallimard, impressionné, souligne que la jeune femme fait encore exception parmi ses contemporaines : « Jusqu’ici, on les compte sur les doigts d’une seule main. »

Autrices, écrire libre (1945-1980)

35 ans de création littéraire, 35 ans d’émancipation. Une période qui se voit consacrée, plutôt que close, par l’élection en 1980 de la première femme à l’Académie française, Marguerite Yourcenar.

35 années qui ouvrent la voie aux autrices d’aujourd’hui.

 

« Je voyais dans mes livres mon véritable accomplissement et ils me dispensaient de toute autre affirmation de moi. »

Simone de Beauvoir, La Force des choses, 1963


Paiement sécurisé

Paiement par carte bancaire

Achats certifiés

Les pièces originales sont accompagnées d'un certificat d'authenticité

Livré chez vous

Livraison à domicile par Colissimo signature

Frais de ports offerts*

À partir de 100€ TTC d'achat en France métropolitaine